L'agriculture ne doit plus être intensive et productiviste

Publié le par MoDemEcolo

Sur le blog de Quitterie Delmas

Chers amis du MoDem et/ou Chers jeunes libres,

Y aurait-il des questions ‘tabou’ parmi nous ?
Ne voulons-nous pas, par-dessus tout, nous engager pour
travailler pour l’intérêt général ?
Y a-t-il intérêt général  plus essentiel que la défense de
notre environnement?
Quand une vérité n’éclot pas au grand jour, avons-nous le devoir de la relayer ? (notamment par la blogosphère…)
Eh bien, chers amis, écoutons le message de cet agronome qui nous livre une explication claire et malheureusement catastrophique sur l’état de notre biodiversité et les excès coupables de notre agriculture intensive et productiviste.
Comme vous le constaterez, ce monsieur ne nous propose pas de solution car ce n’est pas son rôle. Notre rôle, à nous qui ne voulons pas de la vérité officielle du gouvernement, est de lancer le débat partout où il est possible. Soyons constructifs, et ailleurs qu’à l’Assemblée Nationale. Ainsi, j’espère que plusieurs d’entre vous, chers blogueurs, lanceront ici, en commentaire,
quelques idées pour réorienter notre agriculture, sans revenir au XIXème siècle pour autant !!
En ce qui me concerne, j’en ai déjà une - simpliste, je dois bien l’avouer - : payer plus cher les agriculteurs, payer plus cher ce que nous mangeons (donc acheter moins souvent ‘Closer’ et renoncer à un 8ème casque pour mon 3ème Ipod…  )
Nos agriculteurs sont souvent à bout de souffle ; et ce ne sont pas ceux qui sont les plus pauvres à qui on peut demander une adaptation. Il faut l’exiger de ceux qui ont une marge de manœuvre : Cette marge, ce sont les consommateurs qui l’ont !
Chers amis, merci de votre attention, j’espère bien lire quelques commentaires constructifs,
A très bientôt,
Guillaume Desrosiers »


ALERTE
envoyé par tinou1225

Publié dans Blogs

Commenter cet article