Recyclage des déchets: "L'UE n'est pas à la hauteur des enjeux", déclare Anne Laperrouze

Publié le par MoDemEcolo

Sur le site du MoDem

Le Mouvement Démocrate est déçu par le vote intervenu aujourd'hui au Parlement européen sur une directive relative au traitement des déchets. La majorité des eurodéputés, PS et UMP notamment, ont en effet opté pour un compromis laxiste avec le Conseil des ministres des Vingt Sept, si bien que l'amélioration du traitement des déchets, et en particulier le recyclage risque de ne guère progresser.

Anne LAPERROUZE a exprimé ses regrets au nom de la délégation MoDem au Parlement européen à la suite du vote: "Trop de questions ont trouvé des réponses floues comme l'incinération et les déchets dangereux au détriment de définitions précises et de garanties juridiques," a-t-elle déclaré. En moyenne un Européen produit 3,5 tonnes de déchets par an. A l'issue de la collecte, 27% de ces déchets sont recyclés, 49% mis en décharge et 18% incinérés.

S'exprimant lundi en séance plénière dans le cadre du débat sur ce texte, Anne Laperrouze a déclaré "La question des déchets dangereux me paraît être une question essentielle, les problématiques de traçabilité, de non dilution, d'archivage homogène des informations relatives aux mouvements de déchets sur une période longue, c'est à dire cinq ans pour tous les intervenants de la filière, alors que toutes ces questions font l'objet d'un traitement assez léger. C'est plus que regrettable au regard de la santé et de l'environnement."

Publié dans Sur le net

Commenter cet article

robert 31/10/2008 00:20

les établissements qui produisent les déchets devraient payés la facture et les particuliers en sont les victimes.Je pense qu'il faudrait arrêter de produire les déchets, il y a d'autres solutions à adopter. J'ai assisté à des réunions à bordeaux organisées par les socialistes j'ai évoqué l'idée de revenir aux consignes comme autrefois cela réduirait les déchets.