Bruno Landriot prône une écologie efficace

Publié le par MoDemEcolo

anti_bug_fck26 Mai 2007
Le Progrès
Candidats soutenus par Corinne Lepage dans la deuxième circonscription Bruno Landriot et Stéphanie Moreau (suppléante) veulent se battre pour que l'environnement prenne une place au coeur de la vie des électeurs.
Proche de Corinne Lepage, spécialiste de l'environnement, Bruno Landriot, 52 ans, médecin gynécologue, sera candidat aux prochaines élections législatives dans la deuxième circonscription de la Loire (Saint-Étienne). Ce délégué régional de Cap 21 pour Rhône-Alpes et sa suppléante, Stéphanie Moreau ; juriste, défenseur de l'environnement et du patrimoine historique, sont impliqués depuis de longues années pour une écologie efficace et créatrice d'emplois.
« L'environnement est l'affaire de tous et je me battrai pour qu'il prenne enfin une place au coeur de la vie des Français. Il y a état d'urgence écologique » explique Bruno Landriot.
Épousant les idées centristes de François Bayrou, Bruno Landriot veut « donner force à une nouvelle voie pour réunir les démocrates du pays sans sectarisme aucun. Il faut renouveler les élus en votant pour des représentants issus de la société civile avec une véritable éthique. ».
Se positionnant déjà pour les prochaines élections municipales, le candidat refuse « la politique carriériste de certains et le cumul des mandats des autres. Nous sommes proche de la réalité et du terrain. Nous l'avons prouvé en nous battant pour conserver la ligne 9 des transports en commun et nous avons réussi ».
Avec l'objectif de créer un véritable pôle écologique au centre de l'échiquier politique, Bruno Landriot veut lutter contre le chômage et l'exclusion et refonder une démocratie en changeant les comportements politiques, en supprimant le cumul des mandats et en respectant la parité hommes-femmes.

Publié dans Sur le net

Commenter cet article