Le diesel accroit les risques d'infarctus

Publié le par MoDemEcolo

Sur ecolo du jour

Voici le titre, en première page, de mon journal suédois......On a du mal à imaginer en France la une d'un grand journal parlant de ce sujet, entre nos constructeurs automobiles et notre Président qui délivre sa bonne parole tous les jours (comme il n'a pas encore commenté cette étude, on n'en parle pas ou peu, en France).

Alors, qu'en est il exactement. Des chercheurs anglais et suédois ont cherché à comprendre l'impact de la pollution de l'air sur les maladies cardio vasculaires. L'étude a porté sur les émanations des moteurs diesels, dans la mesure où la tendance à la diesélisation du parc automobile en Europe est très forte et également, parce que ces moteurs émettent entre 10 à 100 fois plus de particules polluantes que les moteurs à essence.

L'étude, publiée hier dans le New England Journal of Medecine, montre clairement qu'une exposition aux émanations des moteurs diesel augmente le risque de thrombose (donc de crise cardiaque). Ces éléments sont une véritable avancée dans la connaissance des impacts des moteurs diesel et fournissent une explication sur le fait que les personnes souffrant de maladies cardio-vasculaires sont plus souvent admises aux urgences des hopitaux quand le niveau de pollution de l'air augmente.

Alors, diesel ou pas diesel? Toujours est il que je peux vous dire qu'en Suède, la différence du prix entre l'essence et le diesel est minime et que l'on paye une vignette plus importante lorsque l'on a un moteur diesel...... Cette politique s'appuyait sur justement, l'impact plus polluant des moteurs diesel. 

A quand, en France,  un rééquilibrage et une politique courageuse de santé publique?

Publié dans Blogs

Commenter cet article