Opportunité historique à saisir : la recomposition de l'écologie politique.

Publié le par MoDemEcolo

Sur le blog "bayrou-chti"

Extrait :

orangetvert.JPGNon, le MoDem ne doit pas jouer dans la catégorie "Compil" ou "Best of" : il doit jouer sa propre partition sur ses propres valeurs. Ainsi le MoDem pourra se constituer en pôle indépendant et d'ailleurs pas forcément au centre. Car un centre est à égale distance de son côté gauche et de son coté droit, et donc toujours déterminé par ses extrémités. Le MoDem n'est ni à gauche, ni à droite, ni même au centre. Il est ailleurs, dans un périmètre qu'il lui faudra construire : c'est là toute la nouveauté de ce mouvement auquel je suis fier d'appartenir et d'apporter ma modeste contribution ( intellectuelle et financière !!! ). Autre opportunité historique à saisir : la recomposition de l'écologie politique. 

Aujourd'hui encore, Yves COCHET propose la dissolution des Verts pour refonder un nouveau mouvement plus largement ouvert à toutes les sensibilités écologistes. Sans surprise, la proposition de COCHET a été largement refusée par les instances du parti. Mais M. COCHET, la refondation que vous appelez de vos voeux est en cours, et c'est au sein du MoDem qu'elle a lieu. Le Modem sera le pôle incontournable de l'écologie politique de demain. Alors je propose à M. COCHET, qui de toute manière a été élu avec les voix des électeurs du MoDem ( merci et bravo à Marielle de Sarnez ) de venir nous rejoindre au MoDem et à travailler avec Corinne LEPAGE et Jean-Luc BENNHAMIAS entre autres ( voir la création d'un club de réflexion transpartisan pour la refondation de l'écologie politique ). Le MoDem, pour la Révolution Orange et Verte !!!

Lire l'article

Publié dans Blogs

Commenter cet article