Le développement durable fait d’ores et déjà partie des fondamentaux du Mouvement démocrate

Publié le par MoDemEcolo

Sur le blog d'Olivier Pages

J’ai lu hier les propos d’Yves Cochet, opposé dans sa circonscription à Marielle de Sarnez, qui prétendait qu’être au Modem et être pour la défense de l’environnement sont deux choses incompatibles.

Que Cochet ait peur de perdre son siège, je le conçois. Qu’il se répande en propos si ridicules ne va pas l’aider. Je rappelle à Monsieur Cochet que ses amis de L’ONG l’Alliance pour la Planète ont donné la note de 14/20 au programme environnemental de François BAYROU.

Ce dernier a été le SEUL CANDIDAT (Voynet excepté) à assummer pleinement le principe d’une taxe carbone progressive mais efficace pour lutter contre le réchauffement climatique. Sur cet enjeu majeur précis, nombreux sont les associatifs et les experts qui reconnaissaient que son programme était le plus sérieux. Il était le seul porteur d’un projet réaliste d’évolution des pratiques agricoles vers un meilleur respect de l’environnement sans tomber dans l’illusion du tout-bio.

S’il est vrai qu’il y avait encore il y a peu des élus UDF réticents aux questions écologiques, les circonstances font qu’ils sont partis !

Par contre le Modem a accueilli tout au long de la campagne des personnalités reconnues pour leur engagement pragmatique en faveur de l’écologie et du développement durable : Corinne Lepage bien sûr, Jean Luc Benhamias et Olivier Pages.

Le développement durable fait d’ores et déjà partie des fondamentaux du Mouvement démocrate, ne vous déplaise Monsieur Cochet. Nous nous faisons fort de démontrer sur la durée que notre action politique sur ce plan sera efficace, là où celle des Verts relevait de l’illusion.

Lire la suite

Publié dans Blogs

Commenter cet article

jacques 31/05/2007 17:44

pouvez vous préciser l'application de la taxe carbone sur les gaz generes par l'elevage industriel : hemioxydes d'azote, methane ... qui constitue le plus important facteur d'effet de serre, avant les transports et l'energie ?
source ONU-FAO novembre 2006 ?