Développement Durable : les Jeunes UDF sortent largement d’Hulot !

Publié le par MoDemEcolo

En août dernier, François Bayrou et les Jeunes UDF recevaient Nicolas Hulot lors de leur Université d’été de La Grande Motte. L’écologie avait été placée par les Jeunes en réunion plénière d’ouverture car considérée depuis de nombreuses années comme une de leurs préoccupations principales. Loin de l’agitation médiatique qui allait suivre autour de l’animateur, nous avions choisi Nicolas Hulot pour parler avec nous de « l’écologie au quotidien », en raison avant tout de son action très suivie et populaire des « Défis pour la Terre ». Quelques semaines plus tard, sortait le fameux pacte écologique, qui avait le mérite de placer enfin ce sujet au cœur de la campagne.

Cependant, lors de notre rencontre avec Nicolas Hulot, nous lui avions remis les positions des Jeunes UDF en matière de développement durable. Un dossier de plusieurs dizaines de pages, recensant notamment l’intégralité des propositions validées en Conseil National, l’instance décisionnelle de notre mouvement.

Mais Hulot n’a pas dû prêter attention à nos travaux… S’il l’avait fait, il aurait traité dans son pacte des sujets clés comme le bruit, première nuisance perçue par les Français, la protection des sols et de l’eau, l’obligation d’information environnementale et sociale des entreprises, l’investissement socialement responsable, l’exemplarité de l’Etat et des élus… pour ne citer que ceux-là.

Il est temps de « sortir d’Hulot » en matière développement durable… Si le « pacte «écologique » a permis une mobilisation (et un cynisme à toute épreuve de certains candidats à la présidentielle), il est loin d’être complet, cohérent dans sa globalité et prend le soin d’éviter les sujets qui fâchent (nucléaire et décroissance par exemple, sur lequel ses proches étaient divisés). Il sépare surtout l’écologie de l’économie et du social et ne traite pas les enjeux dans leur globalité, celle d’un développement durable.

Repartons donc de nos propositions de cet été, préalables au raffut médiatique ushuaïen et qui nourrissent aujourd’hui le programme de François Bayrou. A vous de juger si elles ont quoi que ce soit à envier au fameux pacte. Extraits :

« Les Gouvernements d’aujourd’hui et précédents n’ont pas pris en compte l’urgence écologique et sociale actuelle et affichent un bilan calamiteux en matière de mise en place opérationnelle des démarches de développement durable. Les Jeunes UDF font du développement durable l’objectif principal de toute politique publique et de chacune de leur proposition. Ils refusent que ce sujet soit cantonné dans une quelconque idéologie politique et en font au contraire un véritable projet fédérateur, au delà de tout clivage gauche-droite, et appellent à un rassemblement national et européen pour en relever les défis. Il s’agit désormais de proposer des politiques réalistes et pragmatiques en la matière, tant sur le plan institutionnel, que par des propositions d’actions concrètes.

Groupe thématique Ecologie et Développement Durable

Lire la suite

Publié dans Sur le net

Commenter cet article